180309 baniere site

jacqueline maquet deputee arras AN Couleur     jacqueline maquet deputee arras elysee       jacqueline maquet deputee arras matignon

Actualités

Force de l’ordre et racisme, évitons l’amalgame

200622 Forces de lordre et racisme evitons lamalgameDes manifestations se sont déroulées dernièrement dans de nombreuses villes de notre pays contre le racisme et contre les « violences policières ».

 

Comment ne peut être qu’indigné face au déchainement de violences et d’insultes à l’encontre de nos forces de l’ordre ? Les manifestations qui se sont déroulées dernièrement sur tout le territoire national a été, selon moi, le théâtre d’amalgames intolérables.

 

L’affaire américaine « Georges Floyd » a engendré un mouvement mondial sans précédent contre le racisme. A l’origine, les manifestations spontanées ont reçu un soutien populaire, bien légitime. Mais, en France, elles se sont muées en mouvement contre les « violences policières », montant la mort d’Adama Traoré en 2014 en un véritable étendard, comparant les agissements des polices française et américaine.

 

Contrairement au système américain, nos forces de l’ordre, notre police et notre gendarmerie, sont des institutions nationales. On ne peut assimiler les systèmes de forces de l’ordre des deux pays et leurs méthodes. De plus, la législation française empêche les différents exemples de dysfonctionnements que l’on peut voir aux Etats-Unis. C’est un fait avéré que nos forces de l’ordre sont régulièrement confrontés à nombres d’hostilités. Mais les débordements et les récentes attaques ont dépassé une limite jamais atteinte jusqu’ici, où la haine va désormais au-delà des revendications.

 

Toutes celles et ceux qui accusent et pointent du doigt les forces de l’ordre françaises ont la mémoire courte… On peut s’interroger en effet comment un peuple peut ainsi applaudir et féliciter celles et ceux qui veillent à leur sécurité au quotidien, puis les conspuer, allant jusqu’à les menacer ? Les membres des forces de l’ordre, quelles qu’elles soient, souffrent de cette situation, souffrent d’une fonction et d’une mission trop souvent montrée du doigt. Les députés viennent d’ailleurs d’alerter le Gouvernement sur l’augmentation significative du nombre de suicides en leur sein.

 

Manifester contre le racisme, oui, contre les « violences des forces de l’ordre », non.

Votre députée

jacqueline maquet 2012 candidate 2eme circonscription pas de calaisMariée, un fils et une petite-fille, je suis Députée du Pas-de-Calais depuis 2007. 

 

Au quotidien, je consacre toute mon énergie à défendre au mieux les intérêts des habitants et de nos communes, à Paris et sur le terrain.

 

Me contacter

email : mail

site : jacqueline-maquet.fr

Tél. : 03 21 24 66 49
Permanence : 10 place Courbet 62000 Arras

Facebook